Retour sur la finale de Scandale… et coup d’œil sur la suite!

22 décembre 2017

La télésérie Scandale porte si bien son nom qu’on sait qu’un scandale n’attend pas l’autre pratiquement à chaque épisode. Et ouf, la finale de la saison 6 n’a certainement pas été décevante, à ce niveau! La tournure des évènements a de quoi nous perturber pendant quelques jours. Pour tenter de s’en remettre et faire des hypothèses sur la suite, un petit résumé s’impose de lui-même…

*ATTENTION : ALERTE AUX SPOILERS!*

Si vous souhaitez être pleinement surpris par le dernier épisode de la saison 6 de Scandale, il vaut mieux cesser immédiatement votre lecture… Mais, on est accueillants : revenez nous voir après le visionnement de l’épisode en question pour partager vos impressions!

Comme tout Président d’une nation digne de ce nom, Fitz a visiblement choisi de profiter de ses dernières heures à la Maison-Blanche en faisant usage de son pouvoir comme bon lui semble, en effectuant d’importants changements… Mais bon, c’est d’abord au lit qu’on le retrouve, avec Olivia. Les deux ont effectivement décidé de mettre leurs différends de côté – en lien avec la mère d’Olivia qui désire assassiner Mellie – car il aurait été dommage que Fitz termine son mandat sous le signe de la chicane!

Mais là n’est pas la plus grande surprise de cette finale de saison… Alors que Mellie prête serment et devient la première femme Présidente des États-Unis, Maya apparaît pour révéler qu’elle n’a pas l’intention de la tuer, qu’elle a une autre cible en tête, une personne qui dit que Mellie doit mourir. Avant qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit, c’est Maya elle-même qui est atteinte par un projectile d’arme à feu!

On a ensuite pu assister à un des moments les plus marquants du petit écran, du moins de la dernière année… Wow, voir Olivia courir vers Fitz alors qu’il quitte la Maison-Blanche, devant une foule de journalistes et de caméramans, pour le serrer dans ses bras et l’embrasser : personne n’aurait cru que ça serait possible de voir une telle scène, un jour. En même temps, c’était probablement la meilleure façon de tourner la page sur « l’ère Fitz » à la présidence.

Tout ça nous mène à tenter de résoudre l’énigme, à savoir qui voulait vraiment se débarrasser de Mellie… Olivia et son équipe visionnent des images de l’Inauguration de Frankie et découvrent que c’est Luna qui se cache derrière toutes ces manigances, manipulations et menaces. Ils se retrouvent devant un dilemme : si Luna est arrêtée, toute chance de voir Mellie demeurer en place à la présidence des États-Unis s’envole.

Et c’est ainsi qu’on en vient à voir Olivia et Jake proposer à Luna deux choix : avaler une pilule qui stimulera une crise cardiaque et la tuera ou laisser Jake l’assassiner et voir la vérité éclater au grand  jour. Luna finit par plier et se donne la mort... Olivia retrouve ensuite Cyrus et lui offre le poste de Vice-président des États-Unis, même si elle réalise que c’est lui qui a mis l’idée de tuer Frankie dans la tête de Luna.

À quoi s’attendre ensuite, alors qu’on peine à se remettre de toutes ces émotions? Eh bien, premièrement, on sait déjà que la saison 7 de Scandale sera la dernière! Sans trop révéler de punch, disons simplement qu’on aura l’occasion de voir Quinn prendre les rênes de sa propre firme, Quinn Perkins & Associés, pendant qu’Olivia fera ses preuves en tant que Chef de cabinet de la Présidente Mellie Grant et la tête dirigeante du B613. Combien de temps Olivia se sentira-t-elle bien à être la personne la plus puissante du monde? À suivre…