Retour sur la finale de : Queen of the South : Naissance d’une reine

25 août 2017

Une nouveauté sur nos ondes cette année, la série Queen of the South : Naissance d’une reine a certainement frappé fort, très fort même! Disons qu’après une finale de la saison 1 autant enlevante que violente – émotionnellement et visuellement – la table est bien mise pour la saison 2. Mais, avant d’envisager le futur de Teresa, Camila et compagnie, revenons sur ce 13e et ultime épisode de la première saison…

*ATTENTION : ALERTE AUX SPOILERS!*

Si vous ne voulez pas découvrir le destin tragique qui attend un des personnages de Queen of the South : Naissance d’une reine avant d’avoir vu les évènements se dérouler sous vos propres yeux, cessez votre lecture immédiatement! Revenez donner vos commentaires une fois que vous aurez visionné la grande finale de saison.

On peut dire que ce n’est pas l’action qui manque, dans ce dernier épisode de la saison 1! Pendant qu’Epifanio continue de mener sa campagne dans le but de devenir gouverneur, Camila visualise de plus en plus le futur de son cartel et Teresa et Brenda, elles, semblent être à deux doigts de la mort. 

Revenons un peu au premier… Même s’il désire se concentrer sur sa campagne électorale en cours, Epifanio découvre que certains de ses « hommes de main » se trouvent à une rencontre où ils n’ont aucun lieu d’être. Pour contrecarrer les plans de Camila, qui souhaite agrandir sa business et devenir plus puissante, Epifanio menace Teresa, déjà capturée par sa gang, en lui disant qu’elle a une heure, pas plus, pour lui donner le nom de la personne entre les mains de laquelle se retrouve le petit livre si important.

Évidemment, à ce moment précis de l’épisode, on ne peut que craindre pour la vie de Teresa, oui, mais surtout celle de Brenda, également tenue captive à la ferme. Epifanio promet à Teresa qu’une fois le délai de 60 minutes écoulé, personne ne pourra plus rien ni pour Brenda ni pour elle… Disons que ça ne regarde pas très bien pour les deux amies.

Pendant ce temps, on a droit à une lutte de pouvoir entre Camila et Epifanio, alors que chacun tente d’être à la tête du cartel. Camila savoure la victoire quand elle réalise que l’élection de son rival à titre de gouverneur lui permet désormais d’utiliser son passé criminel pour le menacer et obtenir tout ce qu’elle veut. On suppose cependant qu’Epifanio est loin d’avoir dit son dernier mot...

On a tous pu pousser un soupir de soulagement quand Teresa a réussi à s’échapper de l’entrepôt et surtout quand elle est parvenue, non sans violence, à se venger de l’homme qui l’a violée en tout début de saison. Mais, la suite nous a vraiment laissé le cœur brisé : c’est une Brenda sans vie que Teresa retrouve à la ferme. Perdre sa meilleure amie ainsi, c’est si tragique…

Cette épreuve forgera certainement le caractère de Teresa, car, à la toute fin de l’épisode, on a pu la voir dire à Camila qu’elle ne travaillait plus pour elle et qu’à partir de maintenant, elle ferait les choses à sa tête et à sa façon! Oh que ça promet! On devine déjà que Camila devra être sur ses gardes, durant la saison 2, car personne n’a envie d’avoir Teresa comme ennemie…

Bref, une finale de saison mouvementée, pleine de rebondissements et touchante, comme on les aime!