Pourquoi on ne doit pas manquer le début de Code Black!

23 août 2017

1) Parce que l’émission Code Black est basée sur un documentaire, du même nom, d’un réalisateur et urgentologue américain, Ryan McGarry. Durant ses études en médecine, il a pris part à un stage d’immersion de quatre semaines à l’urgence d’un hôpital de Los Angeles. L’intrigue de la série Code Black se déroule elle aussi dans cette ville. Nul besoin de dire que ça risque d’être une des émissions médicales les plus crédibles.

2) Donc, Code Black nous permettra vraiment de voir comment ça se passe dans la salle d’urgence d’un hôpital… et peut-être que certaines personnes seront un peu moins désagréables envers le personnel, par la suite, après une attente plus ou moins longue (il y a quand même des limites)!

3) Plusieurs séries médicales se présentent sous la forme suivante : un patient arrive, le médecin tente de trouver ce qui cloche, il le guérit ou malheureusement pas! Eh bien, Code Black sort un peu des sentiers battus en abordant des sujets tels que des dilemmes éthiques et professionnels et les relations patients-médecins, puis nous donne un aperçu de comment ça fonctionne au niveau des ressources humaines et de l’embauche en milieu hospitalier.

4) Évidemment, il se doit d’avoir plusieurs personnages dans une telle série. Par contre, Code Black ne « garroche » pas n’importe qui dans le tas simplement pour ajouter un autre visage qu’on risque d’oublier quelque part en cours de route! Au contraire, les personnages principaux ont tous un petit je-ne-sais-quoi qui les rend uniques et attachants. Puis, on a souvent l’occasion de voir leurs différents points de vue en lien avec la même problématique.

5) D’ailleurs, les acteurs ont tous pris part à un genre de « boot camp » dédié à la médecine, afin qu’ils se familiarisent au moins avec quelques notions de base. Une poignée de figurants étaient aussi de la partie. Wow : on appelle ça mettre du cœur à l’ouvrage!

6) Parce qu’il est impossible de fermer ne serait-ce qu’un œil durant le visionnement d’un épisode de Code Black! Sinon, on risque de manquer un détail important, car tout se déroule vite, vite, vite et rien n’est laissé au hasard… comme dans la vraie vie, quoi! Du rythme et de l’action, on aime ça.

7) Psitt : certains vont jusqu’à comparer Code Black à la série Une femme exemplaire! Pas en termes de style d’émission, on s’entend, mais plutôt dans le sens que c’est aussi divertissant et intrigant. C’est certain qu’on veut voir ça de nos propres yeux!

8) Une autre chose qu’on veut voir de nos propres yeux : les médecins plus que mignons parmi la troupe de Code Black! Sans farce, les demoiselles et les dames sont clairement gâtées de ce côté avec les séduisants acteurs Benjamin Hollingsworth (alias Dr. Mario Savetti), Rob Lowe (alias Dr. Ethan Willis) et Noah Gray-Cabey (alias Dr. Elliot Dixon), pour n’en nommer que quelques-uns.

9) Finalement, une foule d’épisodes enlevants nous attend, car Code Black vient de se voir offrir une saison 3. Ce qui est génial, car on risque d’en redemander rapidement! Mais bon, d’ici là, on sera fidèles au rendez-vous les mardis à 21 heures, dès le 29 août.