Plan B: Entrevue avec Fabien Cloutier

16 mai 2017

Dans la série Plan B, le comédien Fabien Cloutier incarne un homme aux prises avec un problème de consommation d’alcool. Son frère Philippe (Louis Morissette) est prêt à tout pour l’aider à se rediriger vers le bon chemin, même à jouer avec le « temps »... Fabien Cloutier nous parle de sa participation à cette nouvelle émission intrigante! 

Fabien, qu’est-ce qui est venu vous « chercher » le plus dans Plan B, pourquoi avez-vous voulu participer à un tel projet?
À la lecture des textes, j’ai trouvé que, puisqu’on évacuait toute la science-fiction qu’il pouvait y avoir même s’il y a une prémisse fantastique c’est-à-dire celle de reprendre un moment de sa vie, avant tout ce sont les répercussions humaines de tout ça qui frappent le plus. Les personnages sont très vrais, ils ont quelque chose à donner. Puis, travailler avec Louis Morissette, Magalie Lépine-Blondeau, Émile Proulx-Cloutier et Jean-François Asselin, le réalisateur, ça faisait un bout de temps qu’on voulait créer et là on avait l’occasion de le faire, alors je suis bien content!

Votre personnage, André, vous le voyez comment?
Un personnage comme celui d’André, un gars alcoolique, oui, mais qui a plein de qualités, qui souffre et qui porte un mal-être à l’intérieur de lui… Donc, en partant, avant de le mettre dans une situation, tu as déjà quelque chose de riche et sur quoi t’appuyer dans le jeu.

Parlez-nous un peu du tournage. Comment était l’ambiance, sur le plateau, ou une petite anecdote cocasse, peut-être?
Louis Morissette est beaucoup moins désagréable qu’il n’en a l’air (rires)! C’est une blague, évidemment! C’était un super tournage avec une super équipe. C’était le fun de travailler, on prenait notre temps, on jouait les choses, il y avait un réel souci de la part de tous de toujours aller chercher la petite affaire de plus… Et ça, quand tout le monde a ça, c’est extraordinaire de travailler!